Coopoly - Logo
Coopoly - Logo
L’Assassinat de Rudolf Schumacher
Prévisualiser ce livre
L’Assassinat de Rudolf Schumacher
Prix membre: 12,99$ (qu'est-ce que c'est?)
Prix régulier: 12,99$
   (Quantité: 1)
Disponibilité:
Ebook en format EPUB. Disponible pour téléchargement immédiat après la commande.
Éditeur:
Éditions de l'Aire
Protection:
Filigrane
Année de parution:
2015
ISBN-13: 9782881089343
Description:
<b>Un roman policier aux enjeux sociaux et politiques</b><br><br>Un soir d'hiver, dans un pays de montagne, un homme politique au faîte de sa gloire est retrouvé assassiné devant sa télévision. Meurtre politique ? Terrorisme ? Aussitôt les spectres de Baader, de Carlos, de Pim Fortuyn, de Ravaillac et de Kennedy se remettent à hanter les mémoires. Soumis aux pressions qui s'exercent sur lui et en proie à ses propres démons, l'inspecteur Armand Fauchère saura-t-il démêler la réalité du fantasme et faire éclater la vérité au grand jour ? <br><br>De tous les genres littéraires, le roman policier paraît à l’auteur le plus propre à interroger notre époque d'un point de vue social ou politique. Il est donc parti dans l'écriture de ce texte avec l'intention de porter un regard, forcément subjectif, incomplet et approximatif sur ce qui se trame dans nos sociétés. Et comme ce qui le choquait dans le débat politique, c'était sa violence, il a imaginé une action violente qui découlerait de la violence exercée par telle majorité politique sur les plus faibles des habitants de notre pays, et sur ceux, en principe, qui ne peuvent pas voter. Son livre raconte une histoire inventée de toutes pièces. Mais si ancrée dans l'esprit du public est l'habitude de tout interpréter que l’auteur ne doute pas qu'on essaiera sous ses personnages de reconnaître tel ou tel de nos hommes politiques. Au fil de l'écriture, bien sûr, l'art littéraire a pris le pas sur ses intentions initiales. Son objectif n'a plus été de dénoncer ceci ou cela, mais d'écrire une histoire qui tienne un peu debout dans un style acceptable. Les enjeux littéraires ont exercé leur ascendant sur l'enjeu politique.<br><br><b>Laissez-vous&nbsp;entraîner&nbsp;par cette histoire qui mêle habilement poésie et suspense</b><br><br>EXTRAIT<br><br>La Russie avait annexé la Crimée. L’Ukraine la lui disputait. Partout en Europe l’écho des bottes frappées sur le bitume ravivait des souvenirs sinistres. Des partis dangereux réalisaient des scores historiques lors des élections. La Suisse avait voté coup sur coup plusieurs lois xénophobes. La Turquie censurait des sites Internet. À part quoi le soleil avait brillé tout au long du jour, les abeilles avaient cessé de se raréfier et l’équipe nationale de football paraissait devoir se qualifier pour ses prochaines échéances.<br><br>CE QU’EN PENSE LA CRITIQUE<br><br>- « Bastien Fournier signe un grand roman nostalgique dans la droite ligne de William Faulkner ou de Henning Mankel et gagne son pari de marier écriture poétique à trame policière. » <b>- <i>Radio Télévision Suisse</i></b><br><br>- « Un livre miroir qui montre l’image connue et ambiguë d’un politicien. Ce roman est superbement écrit. Le langage en est fluide, allégé. Tout est précis et pourtant sans affectation, les mots sont justes, ils sonnent comme des notes claires et triomphantes. La trame de <i>L’Assassinat de Rudolf Schumacher</i> est si bien construite qu’elle ne peut laisser aucune personne indifférente. » <b>- Mousse Boulanger, <i>Journal L’Essor</i></b><br><br>A PROPOS DE L’AUTEUR<br><br>Bastien Fournier est né à Sion en 1981. Après un cursus classique, il est nommé maître de grec et de latin au Collège de Saint-Maurice. Il est l’auteur de plusieurs romans, récits et pièces de théâtre. Plusieurs distinctions couronnèrent son talent, notamment le Prix International « jeunes auteurs » et le Prix culturel de la ville de Sion. Styliste exigeant, Bastien Fournier tente le pari de marier l’écriture poétique et la trame policière.
Aperçu du livre
   (Quantité: 1)