Coopoly - Logo
Cahiers secrets de l'Armistice
Prévisualiser ce livre
Cahiers secrets de l'Armistice
Prix membre: 13,99$ (qu'est-ce que c'est?)
Prix régulier: 13,99$
   (Quantité: 1)
Disponibilité:
Ebook en format EPUB. Disponible pour téléchargement immédiat après la commande.
Aussi disponible en format PDF
Éditeur:
FeniXX réédition numérique
Protection:
Filigrane
Année de parution:
1962
ISBN-13: 9782402308717
Description:
Camille Chautemps (1885-1963), qui fut une personnalité politique éminente de la IIIe République, était issu d’une famille profondément attachée à l’idéal républicain, libéral et parlementaire. Son père, le Dr Émile Chautemps, fut président du Conseil municipal de Paris, vice-président du Sénat et ministre des Colonies, son oncle sénateur d’Indre-et-Loire et son frère Félix — mort pour la France ainsi que ses trois autres frères — député de la Savoie. Docteur en Droit, Camille Chautemps s’inscrit au Barreau de Tours et milite dans les rangs du parti radical et radical-socialiste. En 1919, il est élu maire de Tours et député d’Indre-et-Loire. Battu en 1928, il se consacre pendant un an à sa profession d’avocat et s’affirme comme l’un des tout premiers ténors du Palais. Réélu en 1929 à Blois lors d’une élection législative partielle, puis en 1932, il devient en 1934 sénateur du Loir-et-Cher, département qu’il représentera à la Haute Assemblée jusqu’à la guerre. Député à trente-quatre ans — c’était alors très jeune — Camille Chautemps devient ministre à trente-neuf ans, en 1924 dans le Cabinet formé par Edouard Herriot, qui lui confie le portefeuille de l’Intérieur. Durant les seize années de sa carrière gouvernementale, interrompue seulement par les mouvements du balancier politique, il sera quatre fois président du Conseil (1930, 1933-34, 1937-1938, 1938) et vingt fois ministre — notamment de l’lntérieur, de la Justice, de l’Instruction publique, des Travaux publics — ou ministre d’État et vice-président du Conseil. Camille Chautemps ne conserve que quelques jours dans le premier Cabinet Pétain — celui de l’Armistice — les fonctions de vice-président qu’il occupait dans le Cabinet précédent. Puis il gagne les États-Unis où il sert sans réserve la cause française et alliée. C’est plus particulièrement à la période allant de la déclaration de guerre à l’Armistice, dont il a été le témoin quotidien comme membre du gouvernement et du Cabinet de guerre, qu’est consacré le présent volume des mémoires de Camille Chautemps.
Aperçu du livre
   (Quantité: 1)