Coopoly - Logo
Les anges de la cité
Les anges de la cité
Prix membre: 12,99$ (qu'est-ce que c'est?)
Prix régulier: 12,99$
   (Quantité: 1)
Disponibilité:
Ebook en format EPUB. Disponible pour téléchargement immédiat après la commande.
Éditeur:
Éditions des Falaises
Protection:
Filigrane
Année de parution:
2015
ISBN-13: 9782848112640
Description:
<b>Plongez-vous dans cette nouvelle enquête du commissaire Henri Poirier, sur les traces d'un criminel nazi.</b><br><br>Rachel, Paul et Jean, issus de familles ouvrières, vivent au Havre une jeunesse riche en amitié et proche de la délinquance. En 1935, non loin de leur quartier, une tentative d´assassinat à l´arme blanche est perpétrée dans l´escalier desservant la cité-jardin. Durant l´Occupation — où les convictions de chacun divergent — deux autres agressions, véritables massacres ritualisés, restent inexpliqués. Quelques années plus tard, en pleine reconstruction de la ville, le commissaire Henri Poirier de la brigade criminelle du Havre et ses deux acolytes, les inspecteurs Roussel et Porto reprennent l´enquête.<br><br>Après <i>GI's Blues</i>, récompensé par le Prix National de Littérature du Lions Club, Jean-Paul Halnaut et son personnage fétiche, l'atypique commissaire Henri Poirier, nous entraînent dans un récit mêlant amitié, de soldats perdus, d'anges déchus et de trésor de guerre. <br><br><b>Un thriller haletant teinté d'humour !</b><br><br>EXTRAIT<br><br>L’assistante sociale Ernestine Melon conduisit Rachel Bronski chez son père Léon en 1927, l’année de ses neuf ans. À cette époque ses camarades de classe la surnommaient « la grande sauterelle » parce qu’elle dépassait tout le monde d’une bonne tête, parfois « la rouge » ou « face de craie » à cause de sa rousseur et de sa peau blanche. Les ouvriers venaient de terminer les travaux d’enrobage de la rue des Bleuets. Ils étaient occupés à ranger pelles et seaux. Rachel avançait à tout petits pas sur le trottoir, évitant les zones recouvertes de goudron encore fumant, ce qui n’empêchait pas les semelles de ses sandales de coller à la croûte noirâtre. La sueur coulait entre ses omoplates. Elle portait un pull en laine, trop volumineux pour être rangé dans son baluchon. Ernestine Melon la tenait fermement par la main, sans prendre la peine de lui jeter le moindre regard.<br><br>A PROPOS DE L’AUTEUR<br><br>Jean-Paul Halnaut, Havrais, est également l´auteur du roman <i>Le Havre 41 ou les déboires d´un Sénégalais</i>, publié en 2009 aux Editions Publibook. Pour son livre <i>GI's Blues</i>, il s'est vu remettre officiellement le Prix normand de littérature 2013 au Neubourg, décerné par le district Normandie du Lions Club international.