Coopoly - Logo
Stépantchikovo et ses habitants
Stépantchikovo et ses habitants
Prix membre: 5,99$ (qu'est-ce que c'est?)
Prix régulier: 5,99$
   (Quantité: 1)
Disponibilité:
Ebook en format EPUB. Disponible pour téléchargement immédiat après la commande.
Éditeur:
Bibliothèque russe et slave
Protection:
Filigrane
Année de parution:
2018
ISBN-13: 9782371240209
Description:
Le narrateur, jeune étudiant de Saint-Pétersbourg, est appelé par son oncle dans sa propriété du village de Stépantchikovo. Toute la maisonnée semble sens dessus dessous et ne plus tourner qu'autour d'un nouveau venu : l'inénarrable Foma Fomitch. Ce roman comique et satirique publié en 1859 est le premier de Dostoïevski après ses dix années de bagne et d'exil.<br/><br/>Traduction intégrale d'Henri Mongault, 1947. <br/><br/>EXTRAIT<br/><br/>Lorsque mon oncle, le colonel Iégor Ilitch Rostanov, prit sa retraite, il alla se fixer dans sa terre de Stépantchikovo dont il venait d’hériter. Là, il se fit si bien à la vie de propriétaire foncier qu’il semblait n’en avoir jamais mené d’autre. On dirait certaines natures taillées pour être aisément satisfaites et s’accoutumer à tout. Notre colonel était de cette sorte. Impossible d’imaginer homme plus paisible, plus accommodant. S’il vous était venu à l’idée de vous faire porter par lui pendant une verste ou deux, je crois bien qu’il y aurait consenti. Il débordait d’une telle bonté que, parfois, on le sentait prêt à tout donner au premier venu, à tout partager, jusqu’à sa dernière chemise. C’était un homme de haute taille et bien proportionné : un vrai géant aux joues fraîches, aux dents d’ivoire, aux longues moustaches châtain sombre, à la voix puissante, sonore et franche, au rire en cascades, qui parlait d’un ton rapide et quelque peu heurté. Il atteignait alors la quarantaine et, depuis l’âge de seize ans, si je ne me trompe, toute sa vie s’était écoulée dans les hussards. <br/><br/>À PROPOS DE L'AUTEUR<br/><br/><b>Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski</b> est un écrivain russe, né à Moscou le 30 octobre 1821 et mort à Saint-Pétersbourg le 28 janvier 1881. Considéré comme l'un des plus grands romanciers russes, il a influencé de nombreux écrivains et philosophes.