Coopoly - Logo
Comment j'ai vengé ma ville
Comment j'ai vengé ma ville
Prix membre: 11,99$ (qu'est-ce que c'est?)
Prix régulier: 11,99$
   (Quantité: 1)
Disponibilité:
Ebook en format EPUB. Disponible pour téléchargement immédiat après la commande.
Éditeur:
Éditions Cousu Mouche
Protection:
Filigrane
Année de parution:
2017
ISBN-13: 9782940576241
Description:
<b>Pour Benjamin, la vie reprend tout son sens grâce à une quête inattendue...</b><br><br>Benjamin Mercey est un dilettante vaguement mélancolique qui laisse sa vie sombrer peu à peu, sans opposer grande résistance. Entre une vie intime tributaire des exploits tennistiques de Roger Federer, et un métier de correcteur dans un quotidien de boulevard, il ne s’imagine guère d’avenir.<br>Et pourtant, le classement de sa ville d’origine, La Rotte, au titre de « cité la moins attrayante de Suisse », va faire naître en lui un curieux élan. Avec le concours de son colocataire, Dédé, adepte de la régression adolescente et des déguisements de Casimir, Benjamin Mercey va se lancer dans une quête absurde qui révélera en lui quelques qualités insoupçonnées.<br><br><b>Partez à la découverte de l'univers décalé et grinçant de Philippe Lamon avec ce premier roman efficace !</b><br><br>EXTRAIT<br><br>La foutue sonnette est à présent actionnée en continu. Je me lève d’un bond et me précipite à la porte d’entrée. Pulsions d’homicide.<br>– Il est là, Dédé ?<br>La frêle silhouette qui se dessine dans l’encadrement de la porte paraît bien inoffensive. Je reconnais un gosse du quartier – un dénommé Marco. Il doit avoir une dizaine d’années et porte un maillot de l’équipe du Brésil beaucoup trop grand. Un filet de morve séchée couronne sa lèvre supérieure.<br>– Bon Dieu, ça ne se fait pas de sonner comme ça chez les gens un dimanche matin, explosé-je. Tu sais quelle heure il est ?<br>– Onze heures, répond-il d’une voix teintée de défi. Il est pas là, Dédé ?<br>– Dédé, il dort.<br>– Ah ! Alors, il faut le réveiller.<br>– Et pourquoi ?<br>– J’ai rendez-vous avec lui.<br>Son regard narquois balaie mon torse poilu et mon caleçon fleuri.<br>– Vous avez rendez-vous pour faire quoi ?<br>– Ça !<br>Il brandit triomphalement une pile de vignettes de footballeurs Panini. Mon esprit incrusté de résidus de sommeil met quelques instants pour faire le lien.<br><br>CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE<br><br>Lu d'une traite. Une comédie drôle et déjantée comme je les aime ! - <b>Jeannot67, <i>Babelio</i></b><br><br>Philippe Lamon était-il dans des bons ou dans des mauvais jours quand il a écrit ce roman? Je ne sais, mais je sais après l'avoir lu avec bonheur que c'est un joyeux luron. - <b><i>Le blog de Francis Richard</i></b><br><br>À PROPOS DE L'AUTEUR<br><br><b>Philippe Lamon</b> est né le 15 décembre 1978 à Sion. Il vit à Lausanne, ville où il a obtenu une licence en sciences politiques. Il travaille dans l’administration de l’EPFL. Pour ses nouvelles, il a reçu le prix des écrivains valaisans, mais aussi un accessit au concours littéraire du magazine <i>Femina</i>. Il y laissait déjà poindre une certaine inclination pour la satire et le burlesque. Appréciant Paasilinna autant que Jim Harrison, il cite toutefois un indétrônable livre de chevet : <i>Don Quichotte</i>.<br>Il pense que l’angoisse de la trentaine fut le déclencheur de la rédaction de ce présent (et premier) roman.